Un parcours peu ordinaire

Un parcours peu ordinaire Même si c'est le fruit du hasard qui l'a amené à se lancer en chanson, l’artiste se plaît désormais dans ce métier avec son spectacle «Un ben drôle d'homme».

«J'ai commencé par plaisir personnel en écrivant une chanson sur ma ville natale (La Tuque), mon p’tit coin de pays, ça a tourné à la radio et ça m'a donné le goût de poursuivre», raconte-t-il.
C'est ainsi qu'il a tranquillement fait son entrée dans le métier. Il se promène désormais à travers le Canada, l’Europe et caresse l’idée de faire une tournée américaine suite à quelques représentations très appréciés sur l’autre partie du contient Nord Américain.En France ca commence lorqu' il est invité à se produire pour une représentation à la Course croisière de l'EDHEC ( plus gros évènement étudiant d Europe) après sa première prestation on lui offre trois supplémentaires pour clôturer le festival et on l'invite ensuite pour les 2 années suivantes.On lui demande aussi d'écrire et de composer une chanson thème pour l'édition 2011.(Je me souviendrai) Chanson de rassemblement de gens de partout et de marins.

Sportif accompli, il s’est épanouit dans le hockey sur glace en tant que joueur et entraineur(sport national incontournable  au Québec)ainsi qu’au baseball pendant de nombreuses années, l’équilibrant dans sa vie d’étudiant puis dans son travail. Suite à un accident sportif, l’obligeant a stopper pendant 2 ans toute activité sportive, il se consacre à sa 2ème passion: la musique et se découvre un talent d’écriture et de composition. Ainsi il laisse derrière lui un excellent parcours de directeur des ventes dans l’automobile, pour vivre pleinement de son art.
Ses expériences en maçonnerie, en construction, travail du bois et paysagement, son empathie pour les autres et sa vie personnelle, sont pour lui une source d’inspiration permanente pour ses écritures et compositions, qu’il met ensuite en scène.
 En effet dès son plus jeune âge il côtoie et aime les ambiances diverses, que ce soit en compétions sportives scolaires tel que le badminton et l’athlétisme, autour d’un feu entre amis un peu bohème, ainsi que dans la nature pour s’évader, pêcher ou encore chasser ce qui lui vaut sa réputation de “coureur des bois”


Ce ben drôle d'homme …"On l'aime bien et je crois qu'on ne va pas pouvoir s'en passer tant il emmène la fête et la vie” ont dit de concert Phil et Greg de radio Musicos et Bege Music.Alain GIGNAC, vous rend visite, accueillez-le simplement car il est simple de ses mots et de son humanité.
 


 

A la découverte d'Alain Gignac

Gignac c’est l’authenticité  d’un homme de grands espaces. Il nous offre un partage de vie en chansons, qui que l’on soit, on s’y retrouve à un moment ou un autre.
Gignac sait nous faire réfléchir, nous faire aimer la vie, tantôt assis au bout de notre chaise à l’écouter nous raconter et tantôt monter dessus à ne vouloir que danser, en moins de deux, il nous arrache un fou rire ou nous décroche une larme, on ne peut que prendre conscience de la réalité d’hier à aujourd’hui en écoutant ces textes de vie mélodieusement fignolés, interprété de sa voix chaude et sincere. Gignac nous offre un moment inoubliable.
Ce coureur des bois LaTuquois d’origine, de même que le légendaire Félix Leclerc auquel il voue une grande admiration, nous mène à toutes sortes d’émotions en abordant l’itinérance, la trisomie, la joie, le désir, l’amour, la famille, les cultures, le suicide, l’humour et sans oublier “les fesses à ma tante et la bedaine à mon oncle.”
Que ce soit son premier album (Un Ben Drôle D'Homme)  (Femme Gitane) extrait solo (sortie printemps 2012) album (De La Tuque à Paris 2013), ses chansons tournent sur d'une centaine de stations au Canada et en Europe.

Ce ben drôle d'homme …"On l'aime bien et je crois qu'on ne va pas pouvoir s'en passer tant il emmène la fête et la vie” ont dit de concert Phil et Greg de radio Musicos et Bege Music.
Alain GIGNAC, vous rend visite, accueillez-le simplement car il est simple de ses mots et de son humanité.    
 

Photos : Christophe Gay